L’amour

25122007

L'amour

J‘aimerai etre une larme

 Pour naître dans tes yeux

Vivre sur tes joues


… Et mourrir sur tes lèvres!!!




Imaginez

25122007

Imaginez

Imaginez-vous sur cette plage et sa mer serte et bleutée...
O
ù personne ne peut vos entendre chuchoter, parler, crier, hurler.
O
ù Personne ne peut sentir votre souffrance, votre haine du pas Imaginez-vous sur cette plage qui vous guéris de tout les maux endurer.
Où le vent vous carresse le visage pour vous réconforter.

O
ù l’odeur du sel vous rempli de joie et de vitalité.Et bien moi je l’ai trou.
Et je m‘y rend chaque ane...




L’art

25122007

Qu'est-ce que l'art ?

Ce qu’est l‘art, me demandez-vous ?
Mai
s tout d’abord : qui êtes-v
ous ?
Question difficile dans ce monde où seul le l’école n’a pas de tabou.
Mais quels sont vos acquis ?
L’hi
stoire, les mathématiques, la chimie ?
Mais qu’est devenue la connaissance de votre propre esprit ?

Ais-
je donc raison quand je dis que vous appartenez à un monde sans magie.

Petit
à petit, ne vous retrouverez-vous pas dans ce tunnel qu’est le néant ?
Où vo
tre cœur n’est plus présent ?
Don
t on en a jeté la clé
?
Pou
r que vous puissiez affronter ce monde de cruauté ?Alors, qu’est-ce que l’art, qu‘est-ce qu’une oeuvre ? …

Ce n’
est que les appels à l‘aide de votre cœur…




L’espoir

25122007

L'espoir

La nuit me parvient comme sur une toile,
Le ciel n‘est plus que charbon,
J‘apeois les étoiles,
La lumière dans ce noir profond.

L
a mer autour de moi est comme une peinture noircie,
Mais la vie, toujours et quand même, pervèrent,

E
t c‘est alors que je me dis,
Lespoir, la lumre, apparaît toujours dans les nèbres...




Le Paradis

25122007

Le paradis... 

Croirais-tu en la beauté de cette mer bleue ?
Qui t
e donne ce sentiment si pur, à en fermer l
es yeux.

Croirais-
tu en l’étrangeté de la musique ?
Celle q
ui rend le monde entier magique
. Croirais-tu à cette langue si chantan
te?
Celle
qui, en une parole, à jamais d’
enchante.

Croirais-
tu à la bonté de ces gens ?
Cel
le qui, d’une chaleur, t’enveloppe entière
ment.
Si je te disais le mot «  liberté « .
Est-ce q
ue tu aurais le courage de l’im
aginer ?

Faut-il t
e le dire, ce plaisir infini que je prends à vivre ici.
Faut-
il te le dire, cette faiblesse de la beauté de ce pa
ys.
Faut-i
l te le dire …Tellement le soleil éblou
it…
Oui,
je le dis... J’ai trouvé en République Dominicaine le paradis.




République Dominicaine

25122007

La République Dominicaine...

Je contemple la mer turquoise assise sur un palmier,
Me
demandant ce que j‘y suis venue chercher.
La
paix du corps ou celle de l’âme ?
La
liberté que mon cœur réclame.

Sou
dain un vent violent se ve,
Les vagues furieuses se soulevent
.
Le
s nuages envahissent le ci
el,
Les nimbant d’une lumière artificielle.

Je me souvenais des rares temps heureux,
D
e ce moments savoureux
,
Le
temps où ma mère me regardait en souriant,

O
ù mon père était le seule prince charmant.Mes remémorant sans-cesse ces belles images,


C
herchant dans mon esprit le reflet de plusieurs visages,

Qui
de ma mémoire peu à peu s‘effacent,
Ne
laissant plus aucune trace. Il y a si longtemps que je ne suis plus moi,,
Je suis seule dorénavant et sans qui que se soit

La
vie a pris mon ur,
E
t tout mon corps en ressent encore la douleu
r.

Quand je pense à ce pays,
Là où mon passé ne m’aura pas suiv
i
Dans mon cœur le soleil à nouveau resplen
dit
Et fait entendre sa douce mélodie.







people |
WelcOme |
chouchou95 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | l'amitié et la confiance ce...
| popocool
| (´¸.•*´¯`*• тι&#...