Est-ce que Dieu existe ?

25 12 2007

Est-ce que Dieu existe ?

Nous ne savons pas si Dieu existe…

C’est pourquoi la question se pose d‘y croire ou pas. Kant disait « Limiter le savoir pour laisser place à la foi. » et le savoir nous est, en effet, bien limité. Jamais nous ne serons si Dieu existe, car son existence étant le savoir absolue, après lequel toutes sciences serait alors inutiles, cela reviendrait à égaler Dieu, si bien sûr il existe. Dit plus brièvement, l’essentiel toujours nous échappe simplement parce que nous sommes loin d’être parfait. C’est quelque chose d’indémontrable. Comment pourrait-on démontrer l’existence ou l’inexistence de quelqu’un ? Ce serait aussi absurde de savoir démontrer qu’une personne en aime un autre.

Les religieux ou les athées qui affirme que Dieu existe ou, à l’inverse, n’existe pas serait des fous ou des imbéciles, car leur croyance est fondé sur aucunes preuves tangibles. Et si preuves, il y aurait, ce ne serait plus une croyance, mais une vérité absolue. Mais comme dit précédemment, l’absolue ne nous est pas accessible. Nous pouvons bien sûr imaginer que ce serait pas le cas, mais nous n’aurions plus à nous poser la question si Dieu existe ou pas. Ce qui n’est bien sûr pas d’actualité. Essayons tout de même de juste y méditer.

Existe-il ? Oui, il devrait exister par sa définition, mais sans qu’on puisse tenir sa définition comme preuve. C’est d’ailleurs ce qui est fascinant et irritant à la fois. On définit Dieu, comme l’être suprême, infini et parfait. Or, s’il n’existait pas, il ne serait ni grand, ni réellement infini, et il manquerait, c’est le moins qu‘on puisse dire, quelque chose à sa perfection. L’idée de Dieu ne peut être séparé par ces trois caractéristiques, au sinon il ne serait Dieu. Tout comme un triangle ne peut être séparé de ses trois angles dont leur somme vaut 180°.

Encore une fois cela ne prouve rien et tous à la fois. Je vais donc essayez d’aller plus loin dans ma réflexion.

Tout chose à une raison d’être, tout comme toute chose à une cause. Cela, on ne peut le contester. Alors quelle est la cause du Monde ? Le hasard me diriez-vous ? Oui peut-être. Est-ce que si je vous demande quelle est la cause d’une montre, me diriez-vous la même chose. Chacun y verrait le résultat d’une action intelligente et délibérée. Or le Monde où même le moindre être vivant est beaucoup plus complexe que la montre la plus sophistiquée. Comment le hasard qui ne saurait expliquer cette montre serait expliquer l’Univers. Malheureusement, je peux comprendre que cet argument perd de son poids lorsque qu’on pense à toutes les horreurs de ce Monde.

Personnellement, je respecte trop l’idée de Dieu que pour lui attribuer la conception de l’homme. Cela ferait une bien grande cause, pour un si petit effet ! Comment un Dieu aurait-il pu vouloir ça ? Un monde aussi affreux ne peut s’expliquer mieux que par la loi du hasard. « Il n’y a pas d’horloge sans horloger. » disait Voltaire, grand philosophe du XVIIIè siècle. Mais quel piètre horloger que celui qui fabrique une horloge aussi défectueuse. Il existe, en effet, du bien partout, des gens bons et grands, mais qui sont malheureusement en minorité par rapport à toutes ces personnes cruelles. La vie est une merveille d’organisation, c’est vrai, mais aussi une accumulation effrayante de tragédies. La loi de la nature existe pour que règne un certain équilibre, cela beaucoup de scientifique vous le dirons, mais au prix de combien d’atrocité ? Cette fois-ci, on peut dire, contrairement à tout à l’heure, que la définition de Dieu, si puissant et si aimant, nous force à penser qu’il n’existe pas. Car si n’empêche pas toute ces atrocités, se ne serait que pour deux raisons. Ou bien il ne veut rien faire, mais alors il ne serait pas aimant, ou il se peut rien faire, mais alors il ne serait tout puissant. Dilemme n’est-ce pas ?

Je crois que le fait qu’il y ai beaucoup d’athées de nos jours, c‘est que ont s’aperçois que si Dieu existait, on devrait le sentir d’avantage. Pourquoi Dieu se cacherait-il à ce point ? L’image que l’on fait aujourd’hui du Dieu « Père » est incompatible à l’idée d’un Dieu si absent. Les croyants disent que celui-ci ne se montre pas, parce qu’il veut nous laisser la liberté de croire ou non en lui. Mais, quel triste père qu’est celui-ci, qui, pour nous donner plus de liberté, refuserait de vivre avec ses enfants, de les accompagnez, ou même se faire connaître. Il s’est parfois manifester, me diriez-vous, à travers des prophètes. Mais quel père, se contenterait pour éduquer ses enfants, que de paroles adressées à d’autres, morts depuis des siècles, plutôt que de leur parler et de les serrer contre leur cœur ? Les athées vous diront que s’il se cache, c’est peut-être qui n’existe pas…

D’ailleurs, cette idée de libre arbitre qui nous laisserait, je n’en suis pas tout à fait d’accord. Tout d’abord, parce que s’il nous laissait cette liberté, on serait beaucoup plus libre que lui. Je m’explique...Dieu, à moins de liberté de croire en lui ou non, car qui de mieux placé, que soi-même pour savoir si on existe ou non. Il nous accorderait donc quelque chose dont lui-même n’a pas droit. Ce qui nous placerait au dessus de lui. Ce qui est inconcevable dans l’idée même de Dieu. J’avoue que c’est tiré par les cheveux, mais c’est vrai. Et puis, je trouve qu’il y a beaucoup moins de liberté dans l’ignorance que dans le savoir. Ce n’est d’ailleurs pas pour ça qu’on a voulu que la femme aille à l’école pour qu’elle soit aussi libre que l’homme au vue de la société.

Je crois qu’on a voulu juste mettre un nom sur quelque chose que nous ne comprenons pas : « La création de la Terre. ». Croire en Dieu n’est pas enlever le mystère, mais juste donné un nom à ce mystère. Il est totalement absurde d’expliquer quelque chose qu’on ne comprend pas, par quelque chose qu’on comprend encore moins, Dieu. Je crois aux esprits, car il est évident que nous avons une conscience, particularité qui nous différencie des autres animaux. Einstein a d’ailleurs dit que l’énergie ne meurt jamais et que l’esprit ne pouvait donc mourir également. Je crois en Dieu, oui, mais je ne lui donne pas ce nom. Je pense que Dieu n’est pas une personne, mais une force très puissante que je nomme Mère Nature, une nature qui a bien fait la chose et qui a donné le coup de pouce pour la création de cet univers si complexe. Il y a certaines choses que les scientifiques ne peuvent expliquer dans la création de notre Univers, car la nature a quelque chose de mystérieux. Si je me souviens bien, on ne peut remonter, à présent qu’à un dixième de secondes avant le Bing Bang. Nous ne savons dire se qui c’est vraiment passé à ce moment là. Moi, je pense que c’est juste l’intervention de ce Dieu dont tout le monde parle. Un Dieu, tout puissant et parfait, mais qui nous a donné trop de pouvoirs. Voilà sa seule faute, et voici se qui nous rend, nous humains, si imparfaits.

Que tous cela ne nous empêche pas de croirez ou non en Dieu, de croire que Dieu n’est non seulement un être, mais une personne, non seulement quelque chose mais quelqu’un. Notre foi ne peut s’appuyer sur ce que nous pouvons démontrer mais sur se que nous ressentons. Notre foi est une croyance et non une connaissance. C’est d’ailleurs pour cela que nous devons tolérance à toute forme de croyance, à condition qu’elle ne s’applique qu’à soit et qu’elle n’entrave pas à la liberté de l’autre. Se que j’aimerais adresser comme message ici, c’est de nous contenter donc de nous battre pour des choses dont nous sommes sûrs (les valeurs de l’être humain) et non pas des choses dont nous ne pouvons que supposer l’existence ou l’inexistante.
 

Tracy


Actions

Informations



Laisser un commentaire




people |
WelcOme |
chouchou95 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | l'amitié et la confiance ce...
| popocool
| (´¸.•*´¯`*• тι&#...